Québec
Le 13/02/2015
Québec : avantages et faiblesses du système de santé
Québec
Le système de santé et des services sociaux du Québec offre une large gamme de services qui en font un des systèmes les plus efficaces et les plus complets du monde. Malgré cela, la plupart des médias locaux ne cessent de décortiquer les défaillances,

Il est vrai qu’il n’est pas dénué de points faibles et, comme ceux-ci ont un impact plus ou moins directs sur les services de santé offerts aux citoyens, ils prennent une importance si grande qu’ils font douter de l’ensemble du système.
Parmi les dysfonctionnements les plus décriés, certains sont devenus persistants comme :
--La pénurie de médecins et d’infirmières;
--La migration des médecins du public vers le privé;
--Le coût et le financement;
--Les attentes aux urgences.
Pour faire un tour d’horizon aussi complet que possible de la situation du système de santé au Québec, une approche en 4 axes est nécessaires :
--Présentation du système de santé au Québec;
--Les points forts du système;
--Les principaux dysfonctionnements;
--Qu’est-il possible de faire pour améliorer le système?

 
Le système de santé et de services sociaux au Québec

 

Les services de santé et les services sociaux sont intégrés au sein de la même administration. Depuis 1971, un programme universel d’assurance maladie a permis à toute la population d’avoir aussi accès, sans frais, à des soins et des services médicaux en cabinet privé. En 1997, il a été complété par un programme universel d’assurance médicaments au service de tous les Québécois sans exception.
Le système socio sanitaire québécois repose sur trois paliers : le central, le régional et le local.
Au niveau central, le ministère de la santé et des services sociaux établit les grandes orientations, alloue les ressources budgétaires et évalue les résultats socio sanitaires par rapport aux objectifs fixés.
Au palier régional, les agences de santé et des services sociaux sont responsables de la planification régionale, de la gestion des ressources et de l’allocation budgétaire aux établissements. Ces agences régionales sont au nombre de dix-huit et mettent en place les services sur leurs territoires respectifs. Elles gèrent un réseau d’établissements comme :
--Les centres hospitaliers;
--Les centres de santé et de services sociaux, y compris les centres locaux de services communautaires(CLSC);
--Les centres d’hébergement et de soins de longue durée;
--Les centres de réadaptation;
--Les centres de protection de l’enfance et de la jeunesse;
--Des ressources privées : Cabinets et cliniques privés, Pharmacies, organismes communautaires, résidences pour personnes âgées, etc.
Au niveau local, les 95 centres de services sociaux mis en place en juin 2004, incluant leurs partenaires du réseau local de service, dont font partie les médecins de famille et les établissements offrant des services spécialisés à la population d’un territoire local.
Au final, depuis 2005, le réseau de santé et des services sociaux du Québec compte 315 établissements, dont 199 sont publics. Les autres sont privés et sont , pratiquement constitués des centres d’hébergement et de soins de longue durée. Les établissements publics sont répartis sur l’ensemble du territoire québécois afin d’offrir un partage équitable des ressources.

 
Les points faibles du système de santé et des services sociaux du Québec

 

Pour traiter ce thème, on se basera sur une étude menée par le Professeur Paul Lamarche, de l’Université de Montréal, qui a réalisé un article pour la revue Vie Économique et intitulé « Comment va le système de santé québécois?».

 
Un système relativement peu performant :

 

L’Indice-santé Canada classe le Québec au huitième rang des provinces quant à la performance globale de son système; son score est à peu près équivalent celui de Terre-Neuve qui occupe le dernier rang. De plus, cet indice existe dans 30 pays occidentaux et classe le Canada 28 ème rang des pays. Comme le Québec est déjà à la traine au sein du Canada, on peut imaginer la place du Québec.
Par ailleurs, deux enquêtes du « Commonwealth Find » réalisées auprès de la population au Canada et de dix pays parmi les plus développés du monde(Australie, Nouvelle-Zélande, Allemagne, Royaume Uni, France, Pays-Bas, États-Unis, Norvège, Suisse et Suède), le Québec se place parmi les moins performants sur toutes les composantes analysées.
Cette mauvaise appréciation touche plusieurs composantes importantes :
--Le fonctionnement global des établissements fournissant des soins;
--Les délais d’attentes de toutes sortes (pour un RV avec un médecin de famille ou avec un spécialiste, attentes aux urgences avant d’être traité, etc.);
--La continuité des soins;
--La coordination des soins;
--L’organisation des cabinets de médecins et de cliniques, notamment à cause d’une faible informatisation des dossiers médicaux et du suivi médical des patients.
Ce diagnostic est plus ou moins confirmé par le Commissariat à la Santé et au Bien-être du Québec et par un sondage national des médecins réalisé par l’Association Médicale Canadienne, le collège des médecins et chirurgiens du Canada.
De ce dernier sondage, il ressort, d’ailleurs, que la disponibilité des médecins a diminué depuis 2007, surtout en ce qui concerne le nombre d’heures consacrées aux soins directs aux patients. Cette diminution est deux fois plus importante que dans l’ensemble du Canada.
De plus, le Québec présente les plus faibles performances concernant les délais d’attente des visites chez les médecins pour des situations urgentes et non urgentes. Finalement, c’est au Québec où les médecins voient le moins de patients par semaine. Ce nombre est stable depuis 2007, tandis qu’il s’est accru au Canada.
Mais il serait malhonnête de ne voir que les points faibles du système québécois de santé sans mettre en valeur ses aspects positifs et ses points forts qui sont souvent, malheureusement, passés sous silence.

 
Les points forts du système de santé et des services sociaux du Québec

 

Le système québécois de santé, malgré des critiques virulentes, plus ou moins, notamment de la part des médecins et d’une partie de la population souvent insatisfaite, présente un certain nombre de points forts.
Outre l’éventail et une certaine qualité des services offerts, le système offre, au moins, trois grands avantages :
1--C’est un système qui coûte relativement peu cher : selon des données publiées en 2010 par l’Institut Canadien d’information sur la santé, les dépenses de santé par habitant au Québec, sont les plus faibles du pays.
2--Le système de santé au Québec est équitable : dans le sens où son coût est relativement le même, qu’on soit riche ou pauvre, plus malade ou moins malade, jeune ou vieux car le financement est assuré par l’impôt versé par l’ensemble des citoyens, quelque soit leur statut. Cette solidarité est devenue une des principales caractéristiques valorisantes de la société québécoise.
3--L’amélioration du niveau de santé :
Grâce à l’instauration des régimes publics d’assurances (maladie et médicaments), le niveau de santé des Québécois a rejoint et a même dépassé celui de la population canadienne. L’espérance de vie à la naissance et à plus de 65 ans sont aujourd’hui parmi les plus élevées du Canada.

Le système québécois de santé n’est pas parfait; c’est une évidence! Mais il présente des qualités indéniables et pas mal de dysfonctionnements que la plupart des gouvernements qui se sont succédés au Québec essaient, tant bien que mal, de résorber.
Mais la situation est complexe car, depuis les années 1980, ce système a du faire face à une explosion des coûts, au vieillissement effréné de la population, à une surconsommation des soins de santé, à l’augmentation des coûts des médicaments et au besoin continuel de moderniser les équipements.
Pour maintenir une certaine qualité de service, tout en assurant ces lourdes contraintes, les différents gouvernements du Québec ont du assumer des contraintes budgétaires souvent impopulaires. C’est ainsi que la part du budget consacré à la santé a atteint 45%; ce qui a compromis la plus grande des réformes : la gratuité des soins de santé.

Auteur : 
Radouane Bnou‐nouçair
Au fil de l'actualité
+Récent
+Lus
Culture
Le: 09/05/2017
44 Visites
La chronique de RBN
Le: 25/04/2017
81 Visites
Actualité
Le: 09/04/2017
115 Visites
Maroc
Le: 31/03/2017
122 Visites
Culture
Le: 26/03/2017
146 Visites
Maroc
Le: 10/03/2017
207 Visites
Actualité
Le: 31/12/2016
369 Visites
Maroc
Le: 20/12/2016
515 Visites
Maroc
Le: 17/11/2016
545 Visites
Maroc
Le: 05/09/2016
539 Visites
Maroc
Le: 03/09/2016
684 Visites
Maroc
Le: 05/08/2016
680 Visites
Maroc
Le: 10/07/2016
728 Visites
Culture
Le: 03/07/2016
738 Visites
Culture
Le: 23/06/2016
766 Visites
Maroc
Le: 22/06/2016
627 Visites
Maroc
Le: 01/06/2016
771 Visites
Maroc
Le: 23/04/2016
946 Visites
Maroc
Le: 03/02/2016
1 Visite
Sport
Le: 11/01/2016
1 Visite
Actualité
Le: 02/01/2016
1 Visite
La chronique de RBN
Le: 01/02/2013
7,411 Visites
Maroc
Le: 16/07/2014
5,914 Visites
Québec
Le: 11/03/2013
5,549 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
5,416 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
5,341 Visites
Maroc
Le: 23/09/2012
5,135 Visites
Sport
Le: 02/05/2012
4,642 Visites
Maroc
Le: 18/03/2013
4,513 Visites
Maroc
Le: 28/11/2012
4,510 Visites
Maroc
Le: 28/11/2012
4,451 Visites
Sport
Le: 27/10/2011
4,305 Visites
Maroc
Le: 18/03/2013
4,251 Visites
Culture
Le: 24/09/2012
4,095 Visites
Culture
Le: 02/07/2013
4,064 Visites
Sport
Le: 04/12/2013
4,004 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
3,954 Visites
Sport
Le: 29/10/2012
3,849 Visites
Culture
Le: 09/12/2012
3,725 Visites
Actualité
Le: 23/09/2012
3,692 Visites
Sport
Le: 11/12/2011
3,578 Visites
Maroc
Le: 04/04/2014
3,556 Visites
Maroc
Le: 26/11/2012
3,523 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
3,479 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
3,453 Visites
Maroc
Le: 26/01/2013
3,340 Visites
Sport
Le: 04/06/2012
3,268 Visites
Culture
Le: 03/05/2013
3,267 Visites
Sport
Le: 27/10/2011
3,258 Visites
Actualité
Le: 27/11/2012
3,164 Visites
Culture
Le: 24/09/2012
3,146 Visites
Maroc
Le: 24/12/2012
3,058 Visites
Actualité
Le: 18/03/2013
3,034 Visites
Québec
Le: 09/02/2013
3,009 Visites
Maroc
Le: 11/10/2015
3,007 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
3,004 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
2,971 Visites
Québec
Le: 16/01/2013
2,941 Visites
Québec
Le: 17/12/2012
2,923 Visites
Maroc
Le: 01/04/2013
2,850 Visites
Question du Jour

Pensez-vous que la 3ème guerre mondiale, c'est pour bientôt?

Pages




Copyright © 2012 Maroc-Québec. All rights reserved.