Culture
Le 18/08/2015
Québécois : Trois jours pour découvrir New-York
Culture
Parmi les avantages offerts par le Québec, il y a sa proximité du pays le plus puissant du monde : les États-Unis et, notamment ses grandes villes prestigieuses : Boston, Philadelphie, Washington et surtout New-York.

Aussi, aucun québécois ne devrait rater la visite de la métropole New-York
Et ce, d’autant plus que des dizaines d’agences de voyage organisent régulièrement, à des prix abordables, des séjours de 3 jours et 2 nuits dans cette immense métropole.
J’ai fait cette expérience avec ma petite famille et je peux dire que je suis loin de l’avoir regretté. Un voyage de courte durée mais très enrichissant.
Et mon enthousiasme fut si grand que j’ai pris la décision de faire un article sur le site : www.maroc-quebec.com pour le partager avec un maximum de lecteurs.
Découvrons ensemble le plan adopté :
1—L’histoire de New-York, en bref
2—Comment s’orienter à New-York?
3-- Le trajet Montréal-New York : l’avion, l’autocar, le train, la voiture ou le voyage organisé?
4—Les sites à visiter absolument

 
1--Histoire de New York

 

Autrefois la ville de New York appartint aux Hollandais. En 1626, un navire hollandais de la Compagnie des Indes occidentales arriva à l’île de Manhattan à New York pour des fins commerciales. Les passagers nommaient l’île la Nouvelle-Amsterdam. En 1628, Pierre Minuit acheta Manhattan des Indiens en échange de quelques bibelots. En 1664, la Nouvelle-Amsterdam tomba aux mains des Anglais et portait le nom New York, du duc de York. En 1673, la Hollande prit la possession de la ville mais après le changement de nom en Nouvelle-Orange, elle fut définitivement remise aux Britanniques par le Traité de Westminster en 1674.

 
2--Comment s’orienter à New-York ?

 

Avant de savoir comment se repérer à Manhattan, il faut savoir repérer Manhattan dans New York !
New York est divisé en 5 boroughs (« arrondissements ») :
• Manhattan
• Brooklyn
• le Bronx (le seul à être rattaché au continent)
• le Queens
• Staten Island

Manhattan est une île. C’est également le borough le plus riche, le plus densément peuplé et le plus célèbre de la ville de New York.

 
Comment s’orienter à Manhattan ?

 

C’est très facile !
Il existe un plan urbain en damier qui permet de se repérer sans difficultés. L’île est divisée en 220 rues orientées est-ouest et en 12 avenues orientées nord-sud. La 5ème avenue sépare l’île en 2 zones : est (E) et ouest (W). Chaque adresse contient une indication de direction qu’il ne faut surtout pas négliger.
Broadway trace une diagonale à travers la ville.
C’est un peu moins facile dans le sud de l’île car les rues portent des noms. Il y a également des avenues qui portent à la fois des numéros et des noms : Exemple : 6th avenue = avenue of America.

 
3--Le trajet Montréal-New York : l’avion, l’autocar, le train ou la voiture?

 

Pour effectuer le trajet de Montréal vers New York. Que choisir entre l’autocar, la voiture, l’avion, le train ou le voyage organisé ?

En autocar : L’autocar est le moyen de transport sur New York qui est préféré par de nombreux Québécois.
L’avantage clé de l’autocar est la flexibilité de ses horaires: sept départs par jour sans nécessité de réservation (durée moyenne des trajets: 8,5 heures — 7,5 heures la nuit).
Tarifs Greyhound: 90 $ pour un aller — 77 $ pour les billets achetés sept jours à l’avance.
Soulignons qu’en autocar, l’arrêt aux postes frontaliers est pénible — il faut descendre avec tous ses bagages et attendre, parfois longtemps, dans une salle exiguë pour remonter dans le véhicule.

En voiture : Se rendre à New York en voiture est rapide, agréable et peu coûteux, surtout lorsqu’on opte pour le covoiturage. On parcourt les 570 kilomètres sur de belles autoroutes et le passage de la frontière états-unienne en auto est en général plus sympathique qu’en transport public.
Et puis, malgré un mythe tenace, conduire et se garer dans New York est assez facile. Il faut éviter les heures de pointe, mais le quadrillé des rues et avenues y est d’une grande simplicité.

Par avion : Les tarifs d’avion ont passablement diminué ces dernières années. Il y a cinq ans à peine, le prix courant pour un aller-retour frisait les 900 $ avec les taxes. Aujourd’hui, les coûts pour un aller sont en général de quelque 230 $, taxes et frais compris. Surveillez toutefois les réductions occasionnelles. Air Canada vole directement vers les trois aéroports principaux de la région de New York: La Guardia, JFK et Newark.
Il faut se méfier des vols qui transitent par Toronto car, au final, ça prend presque autant de temps que d’aller à New York en autocar. Par contre, pour les résidants de la région de Québec, il est plus simple d’acheter un billet Québec-Toronto-New York que d’aller prendre un vol direct de Montréal.
Un autre bon plan consiste à faire des recherches de forfaits avion-hôtel.

En train : Il n’y a qu’un seul train par jour, l’Adirondack d’Amtrak. Départ le matin depuis Montréal ou New York (Penn Station) et arrivée en soirée. Le tarif pour l’aller simple est incroyablement bas pour une si longue route ferroviaire: 67 $US (remboursable en cas d’annulation). Par contre, le trajet est aussi incroyablement long: 11 heures (et retards fréquents).
Ce qui est bien endurable car on a vraiment beaucoup de place, des prises électriques permettent de travailler ou de se divertir pendant le voyage, le personnel d’Amtrak est plutôt jovial, le rail longe de nombreux plans d’eau et le magnifique fleuve Hudson (au départ de Montréal, mieux vaut s’asseoir du côté gauche des wagons pour être aux premières loges de ces beautés naturelles), et ce sont les douaniers qui montent dans le train (les passagers sont interrogés depuis leur siège), ce qui est infiniment mieux que d’avoir à descendre avec tous ses bagages dans la salle d’inspection douanière, comme c’est le cas des passagers en autocar.

-------------Source : Benoît Legault, journal Le Devoir, 7 décembre 2013 |

Voyage organisé : Plusieurs agences de voyage au Québec, proposent un voyage organisé de 3 jours et 2 nuits, moyennant un forfait. Ce forfait permet de couvrir le voyage en autocar, 2 nuits d’hôtel et un certains nombres d’activités (guide touristique, visites guidées, croisière, etc.) variables selon l’agence. Le coût tourne, en général, autour de 300$ par personnes. Les départs se font le plus souvent le Vendredi avec un retour le Dimanche soir.

 
4--Les visites incontournables

 

 
Les 5 arrondissements(Boroughs) de New-York

La ville de New-York est divisée en cinq arrondissements (boroughs, pour les anglophones) : Queens, Brooklyn, Staten Island, Bronx et Manhattan. L’île de Manhattan occupe une superficie de 58.8 km2 (à titre de comparaison, la superficie de l’île de Montréal est de 482.8 km2).
 
Manhattan.

Manhattan est le cœur de New-York et sa partie la plus ancienne. D’abord colonisée par les hollandais en 1625, l’île a été achetée par Pierre Minuit au nom de la compagnie néerlandaise des Indes occidentales le 24 mi 1626, en échanges de marchandises d’un coût équivalent à 20$. Elle est devenue la Nouvelle-Amsterdam avant d’être acquise par les Anglais en 1664 qui la rebaptisèrent New-York.
 
Le top of the rock et le Rockfeller Center

C’est l’un des gratte-ciel les plus célèbres de la métropole des États-Unis. Il offre une vue imprenable de New-York. Il a été achevé en 1933. Il s’élève à une hauteur de 259 mètres et compte 70 étages.
Le Rockfeller Center est un complexe de 19 bâtiments couvrant 89.000 m2. Il a été construit dans les années 1930 par John Davison Rockfeller, un magnat du pétrole, et surtout par son fils et successeur John Davison Rockfeller Jr. Le projet était de réaliser « une ville dans la ville ». On y trouve notamment la Rockfeller plaza et sa célèbre patinoire.

 
MACY’s

C’est un vieux magasin qui fut aménagé en 1902. D’après, le livre Guinness des records, il s’agit du plus grand magasin du monde avec ses 198.500 m2 de surface commerciale. Son logo, une étoile rouge, est mondialement connu.
 
Central Park

C’est un immense espace vert de 4 km2, à Manhattan. Il a été achevé en 1873 après 13 ans de travaux. C’est le poumon de Manhattan et la nature, au milieu d’une forêt de gratte-ciel. Une promenade permet d’y découvrir de nombreux monuments, une écurie, un manège, un zoo, etc.
 
L’Empire State Building

Point de repère, lieu de rendez-vous des touristes et emblème architectural, cet immeuble de 102 étages, inauguré en 1931, s’élève à 443 mètres avec son antenne. Plus de 3400 ouvriers ont travaillé jour et nuit pour le construire. Sur la terrasse de l’observatoire situé au 86 è étage, les visiteurs ont une vue splendide de tout New-York.
 
Le Dakota Building
Ce bâtiment est devenu célèbre car c’est là où John Lennon a été assassiné. Il est situé en face du Central Park qui comporte un jardin dédié à la mémoire de John Lennon, le Strawberry Fields Memorial. Le 8 décembre de chaque année, une grande foule s’y rassemble pour commémorer l’anniversaire de sa mort.
 
Le quartier Harlem

Ce quartier a joué un rôle important dans l’histoire de New-York. D’abord un village fondé par le gouverneur néerlandais Pieter Stuyvesant, qui l’appela Nieuw Haarlem, il fut rebaptisé Harlem par les Britanniques quand ils ont pris le contrôle de New-York, en 1664. Au début du 20è siècle, ce qu’on appela la Renaissance de Harlem fit de ce quartier, le principal foyer de la culture afro-américaine. Arrivés du Sud du pays où sévissaient les lynchages, les descendants d’esclaves voyaient un avenir meilleur au nord, particulièrement à New-York. Mais de tous les quartiers de New-York, ils choisirent Harlem. Entre les deux guerres, la culture afro-américaine prit un sérieux essor dans le domaine des arts, de la littérature à la musique, en passant par la peinture et la photographie. Parmi les hauts lieux du jazz, il y a le Cotton Club et l’Apollo Theater. Après la seconde guerre mondiale, le quartier se replia sur lui-même, devenant un ghetto qu’il fallait éviter. Puis il y eut la seconde renaissance dans les années 1990.
 
SOHO

SOHO (South Of Houston Street) est le quartier huppé de Manhattan. Autrefois, réservé aux usines, il est maintenant une enclave résidentielle et branchée. On y va pour ses restaurants, ses boutiques, l’ambiance et pour jeter un coup d’œil de prestigieux bâtiments comme le Roosevelt Building.
 
Chinatown et Little Italy

Véritable microcosmes dans la mégapole, les quartiers chinois et italiens de New-York offrent un impressionnant dépaysement. Surtout, Chinatown avec ses enseignes en chinois et les odeurs exotiques qui se dégagent des petits commerces et des dizaines de restaurants qu’on y trouve.
Little Italy a été rendue célèbre par la triologie du « Parrain » de Francis Ford Coppola. Aujourd’hui, pour retrouver l’atmosphère de Little Italy et ses restaurants, il suffit de se promener sur Mulberry street.
 
Ground zero

À New-York, lorsqu’on parle de Ground Zero, on fait référence à l’emplacement des tours jumelles du World Trade Center qui ont été détruites lors des attentats du 11 septembre 2001.
 
Saint Patrick’s Cathedral

Imposante et située en plein cœur de Manhattan, au milieu des gratte-ciel du Midtown, la cathédrale de Saint-Patrick est la plus grande cathédrale de style néogothique de l’Amérique du Nord. Sa construction qui a duré un quart de siècle, a commencé en 1853.
Chaque année, cette cathédrale reçoit plus de 5 millions de visiteurs. Longue de 123 mètres et large de 84 mètres, ses dimensions sont impressionnantes.
 
La statue de la liberté

Le créateur de la statue de la Liberté, le français Frédéric Auguste Bartholdi, se doutait-il que son œuvre deviendrait l’un des monuments les plus célèbres des États-Unis et du monde? Elle avait été offerte par la France en signe d’amitié entre les deux nations, pour célébrer le centenaire de la déclaration d’indépendance des États-Unis.

Auteur : 
Radouane Bnou‐nouçair
Au fil de l'actualité
+Récent
+Lus
Culture
Le: 09/05/2017
44 Visites
La chronique de RBN
Le: 25/04/2017
81 Visites
Actualité
Le: 09/04/2017
115 Visites
Maroc
Le: 31/03/2017
122 Visites
Culture
Le: 26/03/2017
146 Visites
Maroc
Le: 10/03/2017
207 Visites
Actualité
Le: 31/12/2016
369 Visites
Maroc
Le: 20/12/2016
515 Visites
Maroc
Le: 17/11/2016
545 Visites
Maroc
Le: 05/09/2016
539 Visites
Maroc
Le: 03/09/2016
684 Visites
Maroc
Le: 05/08/2016
680 Visites
Maroc
Le: 10/07/2016
728 Visites
Culture
Le: 03/07/2016
738 Visites
Culture
Le: 23/06/2016
766 Visites
Maroc
Le: 22/06/2016
627 Visites
Maroc
Le: 01/06/2016
771 Visites
Maroc
Le: 23/04/2016
946 Visites
Maroc
Le: 03/02/2016
1 Visite
Sport
Le: 11/01/2016
1 Visite
Actualité
Le: 02/01/2016
1 Visite
La chronique de RBN
Le: 01/02/2013
7,411 Visites
Maroc
Le: 16/07/2014
5,914 Visites
Québec
Le: 11/03/2013
5,549 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
5,416 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
5,341 Visites
Maroc
Le: 23/09/2012
5,135 Visites
Sport
Le: 02/05/2012
4,642 Visites
Maroc
Le: 18/03/2013
4,513 Visites
Maroc
Le: 28/11/2012
4,510 Visites
Maroc
Le: 28/11/2012
4,451 Visites
Sport
Le: 27/10/2011
4,305 Visites
Maroc
Le: 18/03/2013
4,251 Visites
Culture
Le: 24/09/2012
4,095 Visites
Culture
Le: 02/07/2013
4,064 Visites
Sport
Le: 04/12/2013
4,004 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
3,954 Visites
Sport
Le: 29/10/2012
3,849 Visites
Culture
Le: 09/12/2012
3,725 Visites
Actualité
Le: 23/09/2012
3,692 Visites
Sport
Le: 11/12/2011
3,578 Visites
Maroc
Le: 04/04/2014
3,556 Visites
Maroc
Le: 26/11/2012
3,523 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
3,479 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
3,453 Visites
Maroc
Le: 26/01/2013
3,340 Visites
Sport
Le: 04/06/2012
3,268 Visites
Culture
Le: 03/05/2013
3,267 Visites
Sport
Le: 27/10/2011
3,258 Visites
Actualité
Le: 27/11/2012
3,164 Visites
Culture
Le: 24/09/2012
3,146 Visites
Maroc
Le: 24/12/2012
3,058 Visites
Actualité
Le: 18/03/2013
3,034 Visites
Québec
Le: 09/02/2013
3,009 Visites
Maroc
Le: 11/10/2015
3,007 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
3,004 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
2,971 Visites
Québec
Le: 16/01/2013
2,941 Visites
Québec
Le: 17/12/2012
2,923 Visites
Maroc
Le: 01/04/2013
2,850 Visites
Question du Jour

Pensez-vous que la 3ème guerre mondiale, c'est pour bientôt?

Pages




Copyright © 2012 Maroc-Québec. All rights reserved.