Maroc
Le 07/10/2014
Les nouvelles du Maroc (30 septembre 2014)—Deuxième partie
Maroc
Le mois de septembre a été tellement riche en actualité qu’il ne nous a pas été possible de proposer notre revue de presse en un seul article. Après vous avoir présenté la première partie, vous trouverez la suite dans le présent article.

L’article vous propose les thèmes suivants :
1--Cinq nouveaux ports au Maroc pour s’insérer dans l’économie mondiale;
2—La nouvelle gare de Casa port vient d’être inaugurée par le Roi Mohamed VI;
3—Une belle première : l’institut Al Mowafaka propose aux chrétiens des formations théologiques sur l’Islam;
4—Oujda bannit les oliviers pour lutter contre l’allergie au pollen;
5—Une jeune fille de 15 ans a essayé de vendre son bébé pour 500 dirhams;
6—Le parc Sindibad rouvrira à Casablanca en 2015;
7--Les données personnelles des marocains sont peu protégées sur le Web;
8—Le Raja de Casablanca ouvre une chaîne de boutiques et créé la première marque de merchandising sportif au Maroc;
9—Un plan de mobilisation nationale mis en place pour la CAN 2015.
 

1--Au Maroc, 5 nouveaux ports pour mieux s’insérer dans l’économie mondiale

 
C’est en ouverture de la conférence Port Finance International (PFI), qui s’est ouverte le 15 septembre, et qui réunit les différents cadres de l’activité portuaire internationale, à Casablanca, que le ministre de l’Équipement, du transport et de la logistique, Abdelaziz Rebbah, a annoncé la construction prochaine de 5 nouveaux ports au Maroc, sans préciser où.
Ces projets portuaires s’expliquent par « le phénomène de mondialisation et de globalisation de l’économie, qui s’opère à une vitesse de plus en plus accrue, imposant une évolution permanente et une modernisation continue des ports ».
Le royaume compte bien développer son transport maritime grâce à ces installations, sur l’exemple de celui de Tanger-Med. Au-delà des futures constructions de ports, le ministre a précisé l’extension des ports actuels, tandis que d’autres se verront requalifier.
Cette conférence internationale était organisée au port de Casablanca, qui a récemment fêté son centenaire.
Source : Théo Serfaty, TelQuel, 16 sept. 2014

 

2--La nouvelle gare de Casa-Port vient d’être inaugurée par le Roi Mohamed VI

 

Après cinq ans de travaux, la gare de Casa-Port a fait peau neuve. Cette nouvelle gare remplaçant l’ancienne a été construite pour répondre à la croissance du trafic de voyageurs. Ils sont 10 000 chaque jour à y passer.
Les travaux, qui ont coûté 500 millions de dirhams (400 pour la gare et 100 pour les installations ferroviaires), ont mis plus de temps que prévu. Problèmes de prestataires et intempéries expliquent notamment ce retard.
Cette nouvelle gare comporte une surface couverte de 8 000 m2. L’établissement compte 500 places de parking, des commerces et des restaurants.
Conçue par l’agence r’batie Groupe 3 Architectes, la gare se distingue par son architecture minimaliste. Formes sobres et maximum de transparence dessinent les lignes directrices de cette entrée de ville de Casablanca. Le hall des services, cube en verre sobre, accueille les enseignes de restauration et de services.
Sur le côté un immeuble fin et de hauteur plus importante accueillera des bureaux de l’administration. Pour rompre avec le côté géométrique de la gare, les abris sur les quais, conçus en toile tendue, sont de forme organique et rappellent un mouvement floral.
--
Source : Tel Quel, 17 sept. 2014
 

3—Une première : l’institut Al Mowafaka proposera aux catholiques et protestants des formations théologiques sur l’islam

 
La formation théologique de l’institut Al Mowafaqa s’adresse aux chrétiens, d’Europe ou d’Afrique, qui souhaiteraient se former au Maroc pour « approfondir leur connaissance de l’islam dans le contexte d’une société arabo musulmane ouverte sur le continent africain (…) et développer leurs aptitudes à la rencontre de l’autre et au dialogue ». L’enseignement de l’arabe (classique et dialectal) est partie intégrante du programme.
L’institut est organisé en deux pôles ; l’un est universitaire et comprend la théologie ainsi que les sciences des religions ; l’autre est culturel, et comprends toute activité de création visant à promouvoir le dialogue des cultures.
Le diplôme (une licence en théologie ou bien un certificat équivalent à un semestre universitaire intitulé « dialogue des cultures et des religions »), y est délivré par l’institut de science et de théologie des religions de l’institut catholique de Paris, en partenariat avec la faculté de théologie protestante de Strasbourg.
L’institut s’adresse donc aux deux branches principales de la religion chrétienne, les cultes catholique et protestant. Les cours y seront généralement dispensés à deux voix, par un enseignant catholique et un enseignant protestant.
--
Source :Badr Esaoudi, Tel Quel, 22 sept. 2014
 

4—La ville d’Oujda bannit les oliviers de la ville pour lutter contre l’allergie au pollen

 

Encore quelques mois et aucun olivier ne restera dans le périmètre urbain d’Oujda. En raison des effets allergiques du pollen de l’arbre, la commune urbaine de la ville a prévu qu’à partir du 1er janvier 2015 les oliviers seraient interdits à Oujda.
A partir de cette date, les propriétaires des oliviers prendront en charge les frais de cette opération, et l’Agence urbaine se chargera de l’enlèvement des oliviers des espaces publics de la ville, indique un communiqué de la commune urbaine de la ville.
L’interdiction de la plantation d’oliviers à l’intérieur du périmètre urbain, sur les trottoirs, les bordures des maisons et les jardins publics, est une décision du Conseil de la commune urbaine de la ville, votée en 2012.
L’objectif de cette mesure, selon la même source, est de « contribuer à la préservation de la santé des citoyens et à l’amélioration du paysage urbain », incitant les habitants de la ville« à prendre en considération l’intérêt général et à se soucier de la santé des personnes allergiques au pollen des oliviers ».
Les patients atteints d’allergie souffrent de « démangeaisons du nez, éternuements violents et répétitifs, nez qui coule, nez bouché », ainsi que d’autres manifestations touchant les yeux, « larmoiements, œil rouge et démangeaisons ». Ces symptômes peuvent être accompagnés de crises d’asthme.
--
Source : Imane Benichou, Tel Quel, 18 sept. 2014
 

5-- Une jeune fille de quinze ans a essayé de vendre son bébé pour 500 dirhams

 
A Sefrou, une lycéenne d’à peine quinze ans a tenté de vendre son enfant. Elle en voulait 500 dirhams. D’après Medias 24, la jeune fille aurait été remarquée par des membres de l’Association marocaine des droits de l’Homme (AMDH) présents sur les lieux « par hasard ».
Le bébé serait né suite à un viol et la mère-enfant aurait été « contrainte de le vendre sous la pression de ses parents », d’après Mustapha Khyati, président de la section locale de l’AMDH cité par Médias 24.
Une enquête a été ouverte.
--
Source : Pauline Chambost. Tel Quel, 16 sept. 2014

 

6--Le parc Sindibad rouvrira à Casablanca en 2015

 
Le mythique parc de Sindibad rouvre ses portes en 2015 à Casablanca, avec un zoo, un parc d’attractions et un parc archéologique.
C’est durant la conférence de presse à l’occasion de la signature du partenariat entre la BERD et Alliances le 12 septembre que le PDG de celle-ci, Alami Lazrek, a annoncé la nouvelle. Si l’on sait depuis un moment que le mythique parc de la capitale économique, Sindibad, va rouvrir ses portes, nous disposons désormais de plus d’informations. Le projet sera livré en 2015. Derrière le projet de construction, Des Alpes, une compagnie française spécialisée dans les loisirs. Quant au parc d’attraction, il sera géré par Walibi, spécialiste des parcs de loisir.
Pour ce qui est du ticket d’entrée, il sera fixé à 15 dirhams par personne, et de 70 dirhams par famille. Les activités présentées sont diverses, incluant un parc archéologique, un parc d’attractions et un zoo.
--
Source : Tel Quel, 12 sept. 2014
 

7—Les données personnelles des Marocains peu protégés sur le web

 
Les résultats du contrôle mené par la CNDP ont montré que les internautes marocains restent peu protégés, face à des responsables de sites qui respectent rarement les dispositions prévues par la loi 09-08, relative à ce domaine
LA Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) vient de livrer son premier rapport. Il en ressort que les données personnelles des Marocains sont faiblement protégées. «Cette première opération de contrôle des sites web a révélé un grand nombre d’irrégularités», fait-on savoir auprès de la CNDP. L’enquête réalisée par cet organisme montre que seuls 22% des sites web contrôlés affichent une mention de protection des données personnelles conforme aux exigences de la loi. Dans 28% des cas, «cette mention est présente mais incomplète», tandis que le reste n’accorde aucune importance à cette disposition prévue par la loi. Pire, seul 1% des sites recueille le consentement des internautes pour collecter et traiter les informations qui les concernent. La quasi-totalité des sites «n’évoque nulle part cette demande de consentement», est-il indiqué.
D’autres irrégularités ont été également pointées par ce rapport. Par exemple, à peine 1% des sites respecte l’obligation d’informer les personnes concernées au moment de la collecte de leurs données personnelles, comme cela est prévu par la loi 09-08. La transparence ne semble pas encore une priorité pour nombre de sites, dans la mesure où les informations sur l’identité de leurs responsables, les finalités du traitement, les destinataires des données collectées ainsi que d’autres renseignements, ne sont que partiellement communiquées, dans 28% des cas, fait-on savoir. Pire, «ces informations sont totalement absentes dans 71% des sites». Si les résultats du contrôle mené par la CNDP montrent que les données personnelles des citoyens sont faiblement protégées, ces derniers sont souvent privés de leurs droits d’accès, de rectification et d’opposition. Pourtant, «la loi accorde une importance particulière à ces aspects», est-il noté.
Actuellement, «ces droits ne sont pas assurés par l’écrasante majorité des sites web au Maroc (95%)». Autre mesure non respectée: la notification du traitement des données personnelles à la CNDP. Seuls 7% des sites web ont accompli cette formalité en 2014. Pire, aucun site n’a requis l’autorisation auprès de la CNDP pour transférer des données personnelles à l’étranger, notamment à l’occasion de leur hébergement à l’international.
Parallèlement, d’autres dysfonctionnements ont été constatés. Par exemple, le contrôle exercé par cette autorité a montré qu’il existe une collecte excessive de certaines données, qui reste injustifiée par le traitement. Ce qui constitue une contradiction avec le principe de proportionnalité.
Aujourd’hui, la Commission nationale de traitement des données personnelles va adresser aux responsables de ces sites une lettre, accompagnée de la fiche de synthèse et du document sur les lignes directives relatives à la conformité des sites à la loi 09-08. L’objectif est de les pousser à procéder à la mise en conformité de leurs plateformes. Un DÉLAI sera fixé pour réaliser cette opération. A son terme, un nouveau contrôle sera exercé, et sera suivi de sanctions en cas de refus d’obtempérer.
L’opération de contrôle menée par la CNDP a porté sur plusieurs catégories de sites web, notamment d’annonces, de voyage, cabinets de recrutement, vente en ligne, organismes publics, banques, location de voiture… Cette mission a été réalisée en deux phases. La première, qui a concerné une vingtaine de sites, s’est soldée par l’élaboration d’un guide au profit des responsables de ces plateformes. Il fixe les critères de conformité à la législation nationale dans ce domaine. Le choix des sites, qui sont passés dans la 2e phase à 104, a été basé sur une série de critères dont le degré d’utilisation des données personnelles, l’importance de l’organisme…
--
Source : Mohamed Ali MRABI, L’Économiste, 22 sept. 2014
 

8-- Le Raja de Casablanca ouvre sa première boutique officielle, créant la première marque de merchandising sportif au Maroc (Raja Store)

 
Le Raja innove, il vient d’ouvrir le 20 septembre 2014 sa boutique officielle Raja Store dans le quartier de Derb Soltane, la première d’un projet de dix magasins, un pour chaque quartier de Casablanca.
L’ouverture de ces boutiques s’étalera de ce mois de septembre jusqu’au 31 mars 2015, avec comme objectif d’ouvrir « une boutique toutes les deux semaines », explique Boubker Ammari, responsable de projet au Raja Store. Les boutiques du centre-ville (à côté de Bank Al-Maghrib) et du quartier Sidi Moumen (à côté de l’arrêt de tramway) suivront la première ouverture.
Le club casablancais a décidé de tout mettre en œuvre pour attirer un maximum de clients. Textiles, goodies, billetterie et service d’abonnement seront mis à disposition des personnes désireuses de se « rajaïfier » jusqu’au bout.
La partie textile comprendra bien évidemment la mise en vente des maillots et tenues officiels du Raja, mais également des produits dérivés tels que des survêtements, polos, tenues d’entraînement. Des collections seront aussi proposées : en été, maillots de bain et tenues légères, en hiver, polos, vestes et blousons. Les prix varieront de 35 à 400 dirhams.
Une large sélection de goodies (dont les prix vont de 8 à 99 dirhams) sera également proposée, comprenant porte-clés, ballons, mugs et autres stylos, tous portant la marque Raja Store créée tout spécialement. A l’occasion de la rentrée scolaire, des fournitures pour petits et grands seront présentées au public.
Un service billetterie ainsi qu’un service d’abonnement seront présents dans chaque boutique Raja Store pour permettre aux supporters d’assister aux matchs de leur équipe préférée.
--
Source : Lucas Javelle, Tel Quel, 11 sept. 2014

 

9--Un plan de mobilisation nationale mis en place pour la CAN 2015

 
À presque trois mois du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations, Maroc 2015, cette CAN s’annonce déjà historique. Elle sera la première Coupe d’Afrique à offrir des séquences de jeu sur les écrans d'ordinateur, de smartphones ou d’iPad. Elle sera également la première à être retransmise en haute définition. Trente caméras seront mobilisées pour chaque match. Elles seront installées partout sur la pelouse, sur le toit des stades, au dessus des buts… En outre, la CAN marocaine sera la première à mettre en place des villages fanzones dans plusieurs villes du Maroc en plus d’un système de billetterie électronique pour permettre aux spectateurs d’acheter leurs billets là où ils se trouvent.
Doté d’une infrastructure sportive de qualité, d’une logistique aérienne et routière digne de ce nom, d'hôtels de haut niveau, le Maroc a tout pour réussir sa CAN. Il devra, néanmoins, réussir à mobiliser un nombreux public dans les stades. Pour y parvenir, un plan de mobilisation générale sera mis en place par le ministère de la Jeunesse et des sports.
Selon nos informations, des villages fanzones seront installés dans plusieurs villes du Maroc pour sensibiliser le public au fair-play, au respect des hymnes nationaux des équipes et surtout pour faire comprendre aux gens que la CAN est une fête à laquelle chacun doit participer. Concernant la billetterie, la FRMF va commercialiser plusieurs offres attractives de façon à drainer un nombreux public dans les stades. Les prix des billets devront se situer entre 20 et 200 DH.
--
Source : Abderrahman Ichi, LE MATIN, 21 sept. 2014

Auteur : 
Radouane Bnou‐nouçair

Réagissez à cet article!

Atazanavir cialis Acheter Viagra Hollande

Generic Viagra Purchase viagra prescription Clomid Over The Internet

Au fil de l'actualité
+Récent
+Lus
Maroc
Le: 09/09/2017
119 Visites
Maroc
Le: 15/08/2017
130 Visites
Actualité
Le: 27/07/2017
203 Visites
La chronique de RBN
Le: 26/07/2017
198 Visites
Québec
Le: 19/07/2017
256 Visites
Maroc
Le: 30/05/2017
408 Visites
Culture
Le: 09/05/2017
2,176 Visites
La chronique de RBN
Le: 25/04/2017
525 Visites
Actualité
Le: 09/04/2017
539 Visites
Maroc
Le: 31/03/2017
484 Visites
Culture
Le: 26/03/2017
552 Visites
Maroc
Le: 10/03/2017
591 Visites
Maroc
Le: 03/09/2016
1 Visite
Maroc
Le: 10/07/2016
1 Visite
Maroc
Le: 22/06/2016
996 Visites
Maroc
Le: 01/06/2016
1 Visite
Maroc
Le: 23/04/2016
1 Visite
Maroc
Le: 03/02/2016
1 Visite
Sport
Le: 27/10/2011
36,583 Visites
La chronique de RBN
Le: 01/02/2013
7,913 Visites
Maroc
Le: 16/07/2014
6,892 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
6,203 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
6,199 Visites
Québec
Le: 11/03/2013
6,156 Visites
Maroc
Le: 23/09/2012
5,698 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
5,315 Visites
Sport
Le: 02/05/2012
5,138 Visites
Maroc
Le: 18/03/2013
5,093 Visites
Maroc
Le: 28/11/2012
5,061 Visites
Sport
Le: 27/10/2011
4,997 Visites
Maroc
Le: 28/11/2012
4,967 Visites
Maroc
Le: 18/03/2013
4,814 Visites
Culture
Le: 02/07/2013
4,687 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
4,671 Visites
Maroc
Le: 04/04/2014
4,560 Visites
Culture
Le: 24/09/2012
4,559 Visites
Sport
Le: 04/12/2013
4,488 Visites
Sport
Le: 29/10/2012
4,303 Visites
Culture
Le: 09/12/2012
4,211 Visites
Actualité
Le: 23/09/2012
4,128 Visites
Maroc
Le: 11/10/2015
4,107 Visites
Sport
Le: 11/12/2011
4,075 Visites
Maroc
Le: 26/11/2012
4,052 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
3,904 Visites
Maroc
Le: 26/01/2013
3,821 Visites
Culture
Le: 03/05/2013
3,695 Visites
Sport
Le: 04/06/2012
3,684 Visites
Culture
Le: 24/09/2012
3,615 Visites
Actualité
Le: 27/11/2012
3,579 Visites
Maroc
Le: 24/12/2012
3,512 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
3,476 Visites
Québec
Le: 09/02/2013
3,476 Visites
Actualité
Le: 18/03/2013
3,413 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
3,391 Visites
Québec
Le: 16/01/2013
3,320 Visites
Maroc
Le: 01/04/2013
3,293 Visites
Culture
Le: 04/11/2014
3,255 Visites
Maroc
Le: 04/03/2015
3,223 Visites
Maroc
Le: 17/07/2015
3,132 Visites
Question du Jour

Pensez-vous que la 3ème guerre mondiale, c'est pour bientôt?

Pages




Copyright © 2012 Maroc-Québec. All rights reserved.