Culture
Le 10/10/2014
Les enfants du paradis, le meilleur film français de l’histoire
Culture
Ce film est considéré par un grand nombre d’observateurs cinéphiles comme le meilleur film du cinéma français

 

Synopsis

 
À Paris, en 1928, dans la foule des spectateurs du « boulevard du crime », une femme, Garance, est accusée de vol. Mais le témoignage muet du mime Baptiste Debureau la sauve.
Baptiste tombe amoureux de Garance qui a une liaison avec un jeune acteur, Frédérick Lemaître. Pourtant, elle aime en secret Baptiste.
Invitée à travailler au théâtre des Funambules, Garance est injustement accusée d’un meurtre commis par un acteur nommé Lacenaire. Pour éviter d’être incriminée, elle accepte la protection du comte de Montray.
Quelques années plus tard, Baptiste est marié à Nathalie, la fille du Directeur du théâtre. Il connait un grand succès sur les boulevards où il a popularisé le pantomime.
Garance, devenue la campagne du comte de Montray, assiste incognito, à Paris, à toutes les représentations de Baptiste.
Un jour, alors qu’il se présente à la demeure du comte, Lacenaire est chassé avec mépris. Il se venge en révélant l’amour secret entre Baptiste et Garance. Il tire le rideau qui cachait les amoureux en train de s’embrasser sur un balcon.
Mais cette vengeance ne lui suffit pas; il assassine le comte de Montray et tente de faire accuser Garance.
Garance, qui ne veut pas détruire le couple Garance-Nathalie qui vient d’avoir un enfant, choisit de disparaitre définitivement de leur vie.

 

Analyse du film

 

Ce film est, à juste titre, le chef d’œuvre du cinéma français avec Jacques Prévert comme scénariste et Marcel Carné à la réalisation. « Les enfants du paradis » a été élu, en 1995, comme le meilleur film de tous les temps par les critiques français, à l’occasion du centenaire du cinéma.
Dès sa sortie, le film est immense succès puisqu’il va rester à l’affiche pendant plus de 54 semaines.
Le scénario est centré sur l’amour fou qui lie Garance(Arletty) et Baptiste (Jean Louis Barrault). Les deux sont amenés pour des raisons différentes à se lier à une personne qui n’est pas aimée.
Baptiste épouse Nathalie (Maria Casarès), fille du Directeur du théâtre qui est amoureuse de lui. Il l’épouse car il a perdu tout espoir de se lier à Garance.
Garance, elle, se lie à Frederick Lemaître (Pierre Brasseur) pour éviter la prison alors qu’elle est accusée injustement d’un crime.
Pourtant, leurs chemins vont se rencontrer de nouveau et ils auront l’occasion d’exprimer leur amour réciproque. Le spectateur assistera alors à de très beaux échanges :
--Baptiste : « Je tremble parce que je suis heureux et je suis heureux parce que vous êtes là près de moi »; « …c’est dans les livres qu’on aime comme ça, et dans les rêves, mais pas dans la vie! »
--Garance : « Je ne suis pas comme vous rêvez; je suis simple; quand j’ai envie de dire oui, je ne sais pas dire non ».
Baptiste idéalise Garance et ne comprend pas sa simplicité. C’est cette incompréhension qui le pousse à fuir alors qu’il était sur le point de faire l’amour à Garance.
Il retrouve sa femme Nathalie qui est l’incarnation de la simplicité et de la transparence. Elle devine le changement opéré en Baptiste mais elle évite de faire des reproches. « Qu’est ce tu as Baptiste?...Tu as quelque chose! Tu es beau…Mais je me moque que tu m’aimes bien, ce que je veux, c’est que tu m’aimes! »
Même dans une des dernières scènes du film, lorsque Nathalie surprend encore une fois Baptiste avec Garance, elle évite le mélodrame en s’adressant sagement à Garance : « Vous partez, on vous regrette et vous revenez, tête nouvelle embellie par el souvenir…Mais rester et vivre avec la un seul être, partager avec lui la petite vie de tous les jours, c’est autre chose! »
D’autres personnages remarquables contribuent à la richesse de ce film. Il ‘agit notamment de :
--Frederick Lemaître (Pierre Brasseur) incarne l’ambitieux, « la grande gueule » et à qui tout réussit. Narcissique, il arrive toujours à tourner la situation en sa faveur. C’est ainsi que, lorsqu’il constate que Garance est toujours amoureuse de Baptiste, il s’exclame : « Et si ça me plaisait à moi? Si cela m’était utile, à moi, d’être jaloux, utile et même nécessaires…Grâce à toi, je vais enfin pouvoir jouer Othello. »
--Lacenaire (marcel Herrand) est un assassin misanthrope qui en veut à la société comme il l’exprime dans une des premières scènes : « Quand j’étais enfant, j’étais déjà plus lucide, plus intelligent que les autres, ils ne me l’ont pas pardonné, ils voulaient que je sois comme eux. »
S’il faut absolument caractériser ce film, on dira qu’il est plein de poésie, de romantisme et d’émotions. Comment peut-on en douter quand le scénariste n’est autre que le poète Jacques Prévert.
« Les enfants du Paradis » est considéré par un grand nombre de cinéphiles comme le plus grand film de l’histoire du cinéma français.
 

Fiche technique

 

• Titre : Les Enfants du paradis
• Réalisation : Marcel Carné, assisté de Pierre Blondy et Bruno Tireux
• Scénario et dialogues : Jacques Prévert
• Musique : Maurice Thiriet et Joseph Kosma
• Société de production : Pathé Cinéma
• Pays d'origine : France
• Genre : drame
• Durée : 205 minutes
• Dates de sortie : 9 mars 1945

 

Distribution

 

• Arletty : Garance
• Jean-Louis Barrault : Baptiste Deburau
• Maria Casarès : Nathalie
• Pierre Brasseur : Frédérick Lemaître
• Marcel Herrand : Pierre-François Lacenaire
• Pierre Renoir : Jéricho
• Louis Salou : le comte Édouard de Montray

Auteur : 
Radouane Bnou‐nouçair
Au fil de l'actualité
+Récent
+Lus
Actualité
Le: 19/12/2018
13 Visites
Culture
Le: 15/10/2018
147 Visites
Maroc
Le: 02/08/2018
376 Visites
Maroc
Le: 29/05/2018
435 Visites
Culture
Le: 23/04/2018
514 Visites
Québec
Le: 26/03/2018
631 Visites
Maroc
Le: 10/03/2018
644 Visites
Québec
Le: 03/01/2018
872 Visites
Québec
Le: 23/12/2017
22,725 Visites
Maroc
Le: 14/11/2017
810 Visites
Maroc
Le: 09/09/2017
1 Visite
Québec
Le: 19/07/2017
1 Visite
Culture
Le: 09/05/2017
47,230 Visites
Culture
Le: 07/05/2017
2,505 Visites
La chronique de RBN
Le: 25/04/2017
1 Visite
Culture
Le: 26/03/2017
1 Visite
Maroc
Le: 08/01/2017
3,578 Visites
Maroc
Le: 21/11/2016
2,391 Visites
Culture
Le: 03/07/2016
2,485 Visites
Culture
Le: 23/06/2016
2,586 Visites
Culture
Le: 09/05/2017
47,230 Visites
Québec
Le: 23/12/2017
22,725 Visites
Maroc
Le: 16/07/2014
9,613 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
8,999 Visites
La chronique de RBN
Le: 01/02/2013
8,989 Visites
Maroc
Le: 11/10/2015
8,319 Visites
Maroc
Le: 04/04/2014
8,254 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
8,100 Visites
Québec
Le: 11/03/2013
7,517 Visites
Maroc
Le: 23/09/2012
7,168 Visites
Maroc
Le: 28/11/2012
6,877 Visites
Maroc
Le: 18/03/2013
6,556 Visites
Culture
Le: 02/07/2013
6,497 Visites
Culture
Le: 04/11/2014
6,310 Visites
Culture
Le: 24/09/2012
6,158 Visites
Maroc
Le: 17/07/2015
5,955 Visites
Sport
Le: 04/12/2013
5,821 Visites
Sport
Le: 11/12/2011
5,490 Visites
Culture
Le: 09/12/2012
5,275 Visites
Maroc
Le: 26/11/2012
5,140 Visites
Maroc
Le: 26/01/2013
5,065 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
5,002 Visites
Culture
Le: 03/05/2013
4,937 Visites
Actualité
Le: 27/11/2012
4,730 Visites
Maroc
Le: 04/03/2015
4,677 Visites
Culture
Le: 24/09/2012
4,672 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
4,451 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
4,297 Visites
Québec
Le: 16/01/2013
4,265 Visites
Sport
Le: 11/01/2016
3,919 Visites
Sport
Le: 26/02/2012
3,722 Visites
Culture
Le: 20/11/2015
3,608 Visites
Maroc
Le: 08/01/2017
3,578 Visites
Sport
Le: 07/05/2014
3,501 Visites
Maroc
Le: 10/03/2013
3,408 Visites
Culture
Le: 09/07/2014
3,402 Visites
Québec
Le: 28/02/2014
3,333 Visites
Québec
Le: 28/10/2014
3,330 Visites
Culture
Le: 23/09/2014
3,281 Visites
Newsletter
Question du Jour

Pensez-vous que la 3ème guerre mondiale, c'est pour bientôt?

C'est une vue de l'esprit
12% (84 votes)
Oui
18% (128 votes)
Non
70% (485 votes)
Votes totaux : 697

Pages




Copyright © 2012 Maroc-Québec. All rights reserved.