Culture
Le 09/03/2019
Les 10 femmes qui ont marqué l’histoire du monde musulman
Culture
Au moment où les medias dominants et certains groupes lobbyistes essaient de faire croire que l’Islam infériorise la femme, l’avilit et la rend soumise à l’homme, il semble opportun de présenter ces femmes qui ont contribué à l’essor de l'islam.

Dans ce contexte, le présent article présente 10 de ces femmes illustres :
 

Khadija, la première convertie à l’islam

 

Première épouse du prophète Mohammed, Khadija bint Khuwaylid , elle est originaire d’une riche famille mecquoise et elle serait née vers 555. En 595, alors âgée de 40 ans, elle demande la main de Mohammed, 25 ans, devenu entre-temps son bras droit dans le commerce caravanier qu’elle dirigeait. Leur mariage durera 25 ans (il ne sera rompu qu'à la mort de Khadija) durant lesquels le prophète ne prendra aucune autre épouse. À la suite de la Révélation, la première épouse du prophète sera la première convertie à l’Islam. La mort de sa femme chagrinera profondément le messager d’Allah.
 

Aïcha, la favorite du Prophète

 

Fille du calife Abou Bakr Al Siddik, elle fut l’épouse "favorite" du prophète. Un statut qu’elle devait notamment à sa grande érudition. S’inspirant de son mari, elle engrangea un savoir considérable dans le fikh (la jurisprudence musulmane, ndlr). Savoir qu’elle mit à profit à la mort du prophète en prodiguant des conseils religieux à des croyantes qui venaient s’enquérir auprès d’elle, et en enseignant le coran et la sunna.
 

Rabiah Al Adawiyya, la poétesse mystique

 

Figure majeure du soufisme, Rabiah Al Adawiyya naît à Bassora (Iraq) entre 713 et 717. Elle refuse toute sa vie de se marier et dédie son existence ascétique à la vénération d’Allah. Connue pour sa générosité et sa grandeur d’âme, Rabiah Al Adawiyya, qui a été esclave dans sa jeunesse, est également l’auteure de poèmes mystiques.
 

Al-Khansa, la poétesse de génie

 

À un Compagnon qui lui a un jour dit que le plus talentueux des poètes de l’époque était Amrû Al-Qays, le prophète rétorqua : "Le meilleur de nos poètes, c'est Khansâ bint Amrû". Preuve, s’il en est que le messager d’Allah tenait la femme de lettres en haute estime. Il lui demandait d’ailleurs souvent de déclamer ses vers et disait à ce propos : "N'y a-t-il pas de la magie dans certains vers de poésie ?".
 

Delhi Sultan Razia, la reine de Delhi

 

Delhi Sultan Razia, de son nom Jalâlat ud-Dîn Raziyâ est la seule femme à avoir régné sur Delhi (Inde). Son existence, si elle fut plutôt brève (1205 – 1240), a pourtant durablement raisonné dans son pays. Delhi Sultan Razia, épaulée par son peuple, a défait son frère qui s’était emparé illégalement du trône qui lui était promis par son père Shams ud-Dîn Îltutmish. Dès lors, celle qui a été entrainée dans sa jeunesse à porter les armes s’est consacrée entièrement au service de ce peuple qui l’adulait. Elle développa de nouvelles infrastructures, encouragea l’essor du commerce et se fit mécène des peintres et artistes de son époque.
 

Nana Asma'u, l’indépendante

 

• Fille du calife de Sokoto qui se déployait dans le nord du Nigéria au début du 19ème siècle.., Etudiante à la prestigieuse Qadiriyyah, elle documenta avec abnégation les batailles de Fulani et fut le témoin privilégié de la révolution que mena son père. Plus de 60 travaux (dont beaucoup de recueils de poésie écrits en arabe) sont parvenus de ses 40 ans d’activité littéraire. En plus de ses penchants pour la poésie, Nana Asma'u était savante en Islam. La femme de lettres a dédié une grande partie de sa vie à l’éducation religieuse des femmes du califat.
 

Malala Yousafzai, la militante

 

Le 9 octobre 2012, son nom fait la Une des journaux internationaux suite à la tentative d’assassinat qui l’a visée dans le nord-ouest de son Pakistan natal. Cette attaque, perpétrée par les talibans, très influents dans cette région du pays avait pour but de stopper les agissements de la jeune fille, partie en croisade contre l’intégrisme. En 2014, âgée de 17 ans, elle obtient le prix Nobel de la Paix et en devient la plus jeune lauréate de l'histoire.
 

Sayyida Al-Hurra, la reine du Maroc

 

Tour à tour femme de maire, pirate, reine, Al-Hurra (la libre, ndlr) a marqué de son sceau le Maroc du 16ème siècle. Après la chute de Grenade, dernier bastion musulman d’Andalousie, Sayyida Al-Hurra embarque pour Tétouan avec ses parents. En 1510, elle épouse le maire de la ville qui périra 27 ans plus tard des suites d’une attaque de pirates portugais. À 42 ans, elle décide de venger son mari en se lançant à son tour dans la piraterie. Elle est alors l’une des commandantes navales les plus influentes du bassin méditerranéen. En 1541, elle épouse le roi Ahmed Al-Wattasi et devient reine du Maroc.
 

Zineb Nefzaoui, la reine de Marrakech

 

• Figure emblématique de l’Histoire du Maroc, elle naît à Aghmat en 1039. Elle est connue pour avoir été la compagne du premier sultan de la dynastie almoravide, Youssef Ibn Tachfine qu’elle a épousé en quatrième noce. Celle que l’écrivaine Zakya Daoud a surnommé la reine de Marrakech, a accompagné son époux dans l’édification de l’empire. Fin stratège, elle s'intéressait en outre à l’astronomie et à la littérature.
 

Fatima El Fihria, la bâtisseuse de la première université au monde

 

Née à Kairouan en Tunisie, elle grandit à Fès avec sa famille. Fille d'un riche marchand, elle hérite - avec sa sœur - d'une fortune colossale à son décès. Fortune qu’elle met entièrement à la disposition du peuple. Fatima engage des travaux d’agrandissement de la mosquée El-Qaraouiyyîn. Les travaux commencent le premier samedi du mois de Ramadan de l'an 245 de l'hégire. Elle observera le jeûne pendant toute leur durée.

Auteur : 
Radouane Bnou‐nouçair
Au fil de l'actualité
+Récent
+Lus
Culture
Le: 19/03/2019
30 Visites
Québec
Le: 26/02/2019
80 Visites
Maroc
Le: 22/02/2019
76 Visites
Actualité
Le: 19/12/2018
206 Visites
Culture
Le: 15/10/2018
393 Visites
Maroc
Le: 02/08/2018
631 Visites
Maroc
Le: 29/05/2018
643 Visites
Culture
Le: 23/04/2018
696 Visites
Québec
Le: 26/03/2018
838 Visites
Maroc
Le: 10/03/2018
837 Visites
Québec
Le: 03/01/2018
1 Visite
Québec
Le: 23/12/2017
22,920 Visites
Maroc
Le: 14/11/2017
971 Visites
Maroc
Le: 09/09/2017
1 Visite
Québec
Le: 19/07/2017
1 Visite
Culture
Le: 09/05/2017
47,701 Visites
Culture
Le: 07/05/2017
3,277 Visites
La chronique de RBN
Le: 25/04/2017
1 Visite
Culture
Le: 26/03/2017
1 Visite
Maroc
Le: 08/01/2017
4,511 Visites
Culture
Le: 09/05/2017
47,701 Visites
Québec
Le: 23/12/2017
22,920 Visites
Maroc
Le: 16/07/2014
10,022 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
9,664 Visites
Maroc
Le: 11/10/2015
9,366 Visites
Maroc
Le: 04/04/2014
9,297 Visites
La chronique de RBN
Le: 01/02/2013
9,167 Visites
La chronique de RBN
Le: 27/10/2011
8,349 Visites
Québec
Le: 11/03/2013
7,817 Visites
Maroc
Le: 23/09/2012
7,524 Visites
Maroc
Le: 28/11/2012
7,249 Visites
Culture
Le: 04/11/2014
6,923 Visites
Maroc
Le: 18/03/2013
6,915 Visites
Culture
Le: 02/07/2013
6,880 Visites
Culture
Le: 24/09/2012
6,639 Visites
Maroc
Le: 17/07/2015
6,553 Visites
Sport
Le: 04/12/2013
6,053 Visites
Sport
Le: 11/12/2011
5,774 Visites
Culture
Le: 09/12/2012
5,470 Visites
Maroc
Le: 26/11/2012
5,343 Visites
Maroc
Le: 26/01/2013
5,342 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
5,263 Visites
Culture
Le: 03/05/2013
5,162 Visites
Maroc
Le: 04/03/2015
5,079 Visites
Actualité
Le: 27/11/2012
4,953 Visites
Culture
Le: 24/09/2012
4,911 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
4,638 Visites
Maroc
Le: 08/01/2017
4,511 Visites
Actualité
Le: 10/12/2012
4,469 Visites
Québec
Le: 16/01/2013
4,414 Visites
Sport
Le: 11/01/2016
4,225 Visites
Culture
Le: 20/11/2015
3,989 Visites
Sport
Le: 26/02/2012
3,891 Visites
Sport
Le: 07/05/2014
3,712 Visites
Maroc
Le: 10/03/2013
3,638 Visites
Culture
Le: 09/07/2014
3,611 Visites
Québec
Le: 28/10/2014
3,566 Visites
Québec
Le: 28/02/2014
3,540 Visites
Newsletter
Question du Jour

Le réchauffement climatique menace la survie de la planète.

Oui
76% (54 votes)
Les scientifiques exagèrent
18% (13 votes)
Non
4% (3 votes)
Aucune idée
1% (1 vote)
Votes totaux : 71

Pages




Copyright © 2012 Maroc-Québec. All rights reserved.